Crossborders

Crossborders

Crossborders

2007

Musique : Jacopo Baboni Schilingi

Installation de réalité virtuelle générative et interactive

Dans le cadre de Luxembourg grande région, Capitale Européenne de la culture, Grand comptoire de la Gare de Metz, Metz, France

Dimensions : 17 x 4 m

Logiciel : Emmanuel Mâa Berriet

Production technique : Voxels Productions

Collaboration technique :

Adresse complète :

détection de mouvement, projection à grande échelle, calibration de projection, gestion de projet, communication, documentation photographique, documentation vidéo, développement de logiciel, musique interactive, location d'équipement audio visuel, maintenance,installation technique

Dans le cadre de "Luxembourg et Grande région: Capitale européenne de la Culture 2007" et des manifestations saluant l’arrivée du TGV Est en gare de Metz, Miguel CHEVALIER & Emmanuel Mâa Berriet vous invitent à une vision renouvelée de l’espace transfrontalier à travers ses flux et ses réseaux.
S’appuyant sur le passé et le présent de la grande région, Miguel CHEVALIER & Emmanuel Mâa Berriet redessinent une nouvelle géographie où les frontières apparentes s’effacent devant une réalité inédite, constituée d’un entrelacement continu de flux et de mouvements. Il révèle un brassage permanent d’hommes, d’idées, de marchandises empruntant un lacis de voies de communication en perpétuel devenir. L’artiste explore toutes les strates de cette carte invisible des réseaux, des plus anciennes aux plus récentes.
En vedette parmi les dernières venues, le TGV EST et l’artère à très haut débit qui irrigue dès à présent tout le territoire. Archéologue, visionnaire, architecte du virtuel de renommée internationale, Miguel CHEVALIER & Emmanuel Mâa Berriet dénouent les écheveaux du temps pour nous donner à voir un tissu urbain méconnu, situé hors du temps et des frontières.
Crossborders 2007 est une installation interactive de 200 m2 constituée de couches d’images réelles et virtuelles en 2D et 3D. Grâce à un dispositif de capteurs, le visiteur peut modifier l’environnement visuel et musical à volonté au gré de ses mouvements.